Kwilu : l'Union européenne s'engage à appuyer des projets de développement
Vendredi 23 septembre 2022 - 19:06
Jean Marc Châtaigner, ambassadeur de l'Union européenne à Bandundu
Jean Marc Châtaigner, ambassadeur de l'Union européenne à Bandundu

L'Union européenne veut appuyer les programmes de développement dans la province du Kwilu. Des questions liées à l'agriculture, l’évacuation des produits agricoles et le désenclavement de la province ont été abordées mercredi lors des échanges entre son ambassadeur en RDC, Jean-Marc Châtaigner et les autorités provinciales ainsi que les acteurs de la société civile.

Il en ressort que l'Union européenne va financer le projet de réhabilitation de la route Bandundu-Buzala jusqu'à 316. L'ambassadeur de l'UE a promis d’appuyer les projets de développement des secteurs de la santé, de l'environnement, des infrastructures et les activités de la société civile.

Face à Jean-Marc Châtaigner, le gouvernement provincial du Kwilu a notamment évoqué la question de la réhabilitation de la voirie à l'intérieur de la province, le cas de la ville de Bandundu. A en croire JM Châtaigner, l’UE vise à intervenir dans le Grand Bandundu comme dans les autres provinces de la RDC.

« Je tenais à venir voir la réalité de Bandundu-ville qui est à quelques centaines de kilomètres de Kinshasa et qui est très souvent oubliée des diplomates, des organisations humanitaires, de développement pour voir un petit peu ce qu'on pouvait faire et montrer qu'on ne s'intéressait pas  uniquement qu'à certaines provinces de la RDC parce qu'on nous dit parfois, l'Union européenne s'intéresse au Katanga, au Kivu. En fait, on veut aider au développement de tous les pays et donc, c'est aussi au-delà des problèmes humanitaires. Il y a aussi des questions de développement, d'agriculture, d'évacuation des ressources vers Kinshasa, je crois que le grand Bandundu était traditionnellement le grenier de Kinshasa. Il y a toutes ces questions que nous devons aussi regarder », a-t-il déclaré.

Le cadre de concertation de la société civile Kwilu a notamment plaidé pour un appui à la réhabilitation des axes routiers propriétaires et la mise en place d'un mécanisme multi acteurs de pérennisation des infrastructures routières après réhabilitation.

Jonathan Mesa, à Bandundu

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une