RDC : entièrement consacrée à l’encadrement des jeunes, « Fololo ya bomoyi » bientôt lancée à Kinshasa
Jeudi 22 septembre 2022 - 16:04
Anoda Mbuku, initiatrice de Fololo ya Bomoyi
Anoda Mbuku, initiatrice de Fololo ya Bomoyi

Anoda Mbuku, psychologue et coach de carrière, a annoncé, ce jeudi 22 septembre, au cours d’une conférence de presse, le lancement, dans les jours à venir, de « Fololo ya bomoyi » entendu en français comme « fleur de vie », une ONG consacrée à l’encadrement de la jeunesse kinoise dans le but notamment de créer des opportunités d’emploi. 

A en croire son initiatrice, “Fololo ya bomoyi croit fermement qu’il est temps pour les gens de vivre au lieu de survivre”. Anoda Mbuku dit partir d’un constat selon lequel “le taux de chômage au Congo est croissant de manière permanente”. 

« Nous allons écouter les jeunes. Il y a beaucoup des jeunes qui sont là avec beaucoup de rêves mais n'ont pas de moyens. À partir de leurs rêves et leurs idées, nous allons créer des opportunités d'emploi pour eux (…). Le Congo a une population jeune, dynamique, désireuse d'apprendre et pleine de talents, mais elle manque d'opportunités concrètes, rentables et de ressources pour s’exprimer adéquatement  », a indiqué Mme Mbuku, initiatrice de l’ONG. 

Et d’ajouter :

« L’écologie n’est pas épanouissante et les jeunes ont du mal à entrer sur le marché du travail, les jeunes filles spécifiquement restent sans éducation ; la conséquence est que générations après générations, les enfants continuent de grandir dans la pauvreté et dans un système mental de misérabilisme (…). Il est temps de faire des changements et d'apprendre aux populations à investir dans leur propre développement ». 

A

En tant qu'organisation, “Fololo ya bomoyi” soutient que chaque être humain est né avec un talent qui peut avoir un impact sur sa vie et que chaque talent peut apporter des opportunités. Mais ça ne s’arrête pas là. « Il faut le reconnaître, l’accepter, et le valoriser. Nous voulons créer des opportunités de travail significatives à partir des talents des gens ».

Dans un premier temps, les activités de l’ONG débuteront dans la commune de Kalamu. Ces dernières s’étendront progressivement dans d’autres communes avec pour objectif de couvrir toute la capitale. Fololo ya bomoyi dit ouvrir ses portes à tous les Kinois afin de bénéficier de ses programmes et tenter de gagner un financement pour son projet. 

Japhet Toko

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une