RDC : la vie sociale des professeurs d’universités au menu d’un échange entre une délégation de l’APUKIN et le 1er vice-président de l’Assemblée nationale
Mercredi 21 septembre 2022 - 16:00
André Mbata avec une délégation de l'APUKIN
André Mbata avec une délégation de l'APUKIN

Une délégation de l'Association des professeurs de l'Université de Kinshasa (APUKIN) a rencontré, mardi 20 septembre, le premier vice-président de l’Assemblée nationale, André Mbata. Plusieurs questions étaient au menu, notamment celle de l’amélioration des conditions sociales des professeurs d’universités.

Selon Charles Odiko, rapporteur et porte-parole de l'APUKIN, il a notamment été question d’évoquer la grève des professeurs au sein de cet établissement, qui dure depuis le 20 juillet dernier. Les professeurs ont aussi plaidé, disent-ils, en avance afin que leur situation liée à la majoration de salaire soit prise en compte dès lors du débat autour de la loi des finances 2023.

« Nous sommes pendant la période cruciale de débat autour du budget de la République. Pour éviter ce que faisaient nos prédécesseurs, en soumettant une demande d'augmentation de salaire après le vote du budget, nous avons jugé bon de saisir l'autorité budgétaire au bon moment afin de lui permettre de tenir compte non seulement des orientations qui ont été faites par le Président lors du conseil des ministres mais également du social des professeurs. (...) Nous estimons donc que dans le débat actuel, il est nécessaire que l'Assemblée nationale tienne compte des professeurs d'université dans  la répartition de nos ressources »,  a expliqué le porte-parole de l'APUKIN.

Et d’ajouter :

« Vous savez que l'allocation des véhicules a été l'objet de l'accord de Bibwa entre les professeurs et le gouvernement. En plus de cela, il y a des professeurs qui exercent leurs métiers depuis plus d'une année et des professeurs ordinaires qui sont encore payés au titre d'assistant de premier ou de deuxième mandat, voire comme chef de travaux. Certains ne touchent carrément rien, alors qu'ils sont professeurs ».

Le premier vice-président de l'Assemblée nationale a confirmé  l’engagement de la chambre basse du parlement à faire respecter les recommandations du Président Félix Tshisekedi afin qu'un équilibre dans la répartition des richesses nationales soit trouvé pour la grande satisfaction des professeurs et la population.

Patricia CIKOMOLA, stagiaire UCC

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une