RDC : le SG à l'Urbanisme et habitat Adolphe Mabulena est arrêté pour "corruption, spoliation des maisons de l'Etat et abstention coupable"
Lundi 19 septembre 2022 - 20:52
1
Photo d'illustration

Le Secrétaire général à l'Urbanisme et habitat Adolphe Mabulena a été arrêté et déféré au parquet de la Cour d'appel de la Gombe, ce lundi 19 septembre 2022, apprend-on des sources judiciaires. Ces dernières affirment qu'il a été cité dans les enquêtes menées par l'Agence de Prévention et de Lutte contre la Corruption (APLC).

Adolphe Mabulena est poursuivi pour trois faits notamment : "corruption, spoliation des maisons de l'Etat et abstention coupable".

L'Agence de Prévention et de Lutte contre la Corruption avait annoncé depuis le 07 juillet 2022, au cours d'une conférence de presse, la mise en place des nouvelles stratégies pour la lutte contre toutes formes de corruption en RDC mais également pour amener la population à s'approprier cette lutte. 

Francis Lusakueno, coordonnateur-adjoint de l'APLC en charge des poursuites et du suivi des affaires fixées en justice avait évoqué des "mécanismes de traçabilité" dont l'opérationnalisation a déjà commencé à la Banque centrale du Congo (BCC), notamment par la proposition des modules visant, disait-il, "à  mettre un accent sur la surveillance bancaire, le mobile money, la lutte contre la corruption et les deniers publics, le financement du terrorisme et enfin la transparence et la crédibilité internationnale".

Attachée à la présidence de la République depuis 2020, année de sa création par Félix Tshisekedi, l'APLC a, pour le premier semestre de 2022, saisi 33 camions remplis des minerais et permis le recouvrement fiscal d'environ 300 millions de dollars dans le Lualaba, au sud-est du pays. Elle a également dénoncé la spoliation d'une centaine de maisons de l'Etat à Kinshasa.

Jordan MAYENIKINI

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une