Breaking news

RDC: le journaliste Jacques Matand remporte son procès contre BBC
Samedi 12 mars 2022 - 08:22
Photo droits tiers

Jacques Matand a remporté le procès qu’il opposait à BBC. Le journaliste congolais avait été limogé en février 2020 par la radio britannique suite à l’interview qu’il avait accordée en novembre 2019 au politologue Charles Onana au sujet de son livre : « Rwanda : la vérité sur l’opération Turquoise ».

Le tribunal du travail de Dakar qualifie le limogeage de Jacques Matand par la BBC de « licenciement abusif » et condamne la chaîne à payer 10 millions de francs CFA (15000 euros environ) au journaliste congolais.

« Dans sa lettre de licenciement à Jacques Matand, la rédactrice en chef  de la BBC, Anne Look Thiam, d’origine américaine, avait affirmé que la chaîne avait pris cette décision de l’évincer suite à la plainte du gouvernement rwandais de Paul Kagame qui n’avait manifestement pas apprécié que le politologue Charles Onana soit reçu sur les antennes de la BBC pour parler de son livre. Ce livre est le résultat d’une longue enquête dans les archives du conseil de sécurité de l’ONU sur les tragiques événement de 1994 au Rwanda et en République  Démocratique du Congo (RDC) », explique l’avocat du journaliste dans un communiqué.

Le juge a considéré qu’il n’y avait aucun élément prouvant que Jacques Matand avait commis une faute professionnel. L’avocat du journaliste, maître Clédor Ly, vétéran du barreau de Dakar et redoutable procédurier, avait exigé d’avoir la preuve de la plainte du gouvernement rwandais contre l’interview de Charles Onana. Mise en difficulté, la BBC n’a pu produire le moindre document.

« A-t-elle eu peur d’exposer les autorités rwandaises qui avaient interdit en 2014 la diffusion sur leur territoire des émissions de la BBC à la suite du documentaire Rwanda’s untold story de la chaîne britannique révélant les crimes commis par Paul Kagame et ses hommes en 1994 », s’interroge Matand.

Dans l’interview diffusée les 20, 23 et 24 novembre 2019, Charles Onana a soutenu la thèse qu’il a toujours défendue et que le Rwanda qualifie de position négationniste. 

« Pendant les deux mois du génocide au Rwanda, j’ai découvert que l'Armée patriotique Rwandaise, dirigée par Paul Kagame, s'opposait à la venue d'une force multinationale au Rwanda », dit Onana qui a écrit le livre " Rwanda, la vérité sur l'opération Turquoise ».

Le Gouvernement Rwandais avait accusé la BBC, explique le média britannique, d’avoir été « injuste, biaisée et inexacte et a indiqué qu’il se réservait le droit de prendre des sanctions à l’encontre de la BBC ».

BBC évoquait alors la crainte au sujet de sa réputation « en sa qualité de source d’informations à travers le monde et en Afrique » et reproche au journaliste « le non-respect des lignes directrices de la politique éditoriale globale de la BBC ».

Le média soutient que Jacques Matand a pris l’initiative de mener cette interview sur un sujet controversé sans avoir suivi les "règles nécessaires".

Le journaliste avait alors été viré et dégagé de son préavis de trois mois et prié de retourner tous les matériels et documents appartenant à la société.

 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une