Breaking news

Il y a 3 ans jour pour jour, Félix Tshisekedi prêtait serment comme 5e président de la RDC 
Lundi 24 janvier 2022 - 09:03
Joseph Kabila et Félix Tshisekedi lors de la passation de pouvoir.
Joseph Kabila et Félix Tshisekedi lors de la passation de pouvoir.

Félix Tshisekedi est devenu officiellement le 5e président de la RDC le 24 janvier 2019. A 55 ans, il prêtait serment au Palais de la nation en présence de son prédécesseur Joseph Kabila et du feu le président de la Cour constitutionnelle Benoit Lwamba. 

L’évènement est historique parce qu’il s’agissait de la première passation pacifique du pouvoir en RDC en dépit des accusations des fraudes électorales. 

Après les premières critiques et réticences, l’Union africaine et de nombreuses chancelleries avaient finalement reconnu le pouvoir de Félix Tshisekedi au grand désarroi de Martin Fayulu qui revendique toujours la victoire à la présidentielle de 2018.

La suite on la connaît. L’alliance entre Félix Tshisekedi et Joseph Kabila ne durera pas longtemps. Le 5e finira par renverser le tendance dans les assemblées délibérantes et reprendra la main sur quasiment toutes les institutions du pays, en tête les deux chambres du parlement,le gouvernement, la cour constitutionnelle, la commission électorale, confortant ainsi son pouvoir.

Libéré de l’alliance FCC-CACH, il s’émancipera également en douceur de l’accord de Nairobi et de son pendant politique CACH. Vital Kamerhe envoyé en prison, Félix Tshisekedi restera le seul maître à bord, bien aidé par…d’anciens FCC.

Trois ans plus tard, c’est au sein de son propre parti qu’il essaie d’affirmer davantage son autorité en relativisant l’influence de Jean-Marc Kabund dont les appétits, les actions et intentions sont jugés suspects.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une