Breaking news

Etat de siège : l'administrateur militaire de Lubero interpellé à Goma, son assistant notifié pour assumer l'intérim
Vendredi 26 novembre 2021 - 12:35
Photo ACTUALITE.CD.

Le territoire de Lubero au Nord-Kivu a un nouvel administrateur. Le commissaire supérieur principal Komaya Ngbalo a été désigné depuis le 22 novembre dernier pour assurer l'intérim de l'administrateur militaire, le colonel Donat Mandonga interpelé à Goma. Dans sa lettre de notification, le gouverneur militaire Constant Ndima, gouverneur du Nord-Kivu exhorte le policier « d'accomplir fidèlement et loyalement les responsabilités » lui confiées, en attendant la décision de la hiérarchie.

L'interpellation de l'administrateur militaire Donat Mandonga intervient après qu'il a accumulé plusieurs fautes pendant son éphémère gouvernance. A peine entré en fonction, il avait été accusé par des coutumiers et notables de s'ingérer dans des conflits coutumiers. La semaine dernière, sa photo le montrant transporté sur un tipoye par des villageois brandissant le portrait du Chef de l’Etat a fait le tour des réseaux sociaux, provoquant la colère des internautes. Ces derniers dénonçaient l'excès du pouvoir dans le chef d'un commandant venu restaurer la paix pendant l'état de siège.

Claude Sengenya

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une