Breaking news

Nord-Kivu : un calme précaire au sud de Lubero après des combats entre les miliciens de Kabido et Guidon qui ont fait au moins 4 morts
Jeudi 25 novembre 2021 - 07:40
Illustration. Un milicien au Nord-Kivu/Ph ACTUALITE.CD

Un calme précaire règne à Mbwavinywa après des affrontements signalés lundi 22 novembre dernier entre les miliciens de Forces patriotiques populaires-Armée du peuple (FPP-AP) de Kibidon et ceux de Nduma défense of Congo-Rénové (NDC-R) de Guidon dans ce village de la chefferie de Bamate, situé à une trentaine de km de Kayna, dans le territoire de Lubero.

Selon un notable local qui livre la nouvelle à ACTUALITE.CD, dans la matinée de lundi, des éléments de NDC-R avaient attaqué des positions des FPP-AP de Kanune (Walikale) à Mbwavinywa (Lubero) avant d'être stoppés et repoussés. Il signale que des accrochages de Mbwavinywa ont duré quelques heures et poussé plusieurs habitants en brousse. Ce notable qui parle sous anonymat évoque un bilan de quatre morts dont un milicien de Guidon, notamment son soignant, et trois civils tués à Kanune et Mbwavinywa.

« Les FPP-AP ont été attaqués à Kanune, ils ont décroché et se sont regroupés à Mbwavinywa pour riposter vers 3h. A Kanune, un civil a été tué, mais aussi un « colonel » docteur de Kabido. A Mbwavinywa, on a enregistré deux morts dans les rangs de civils. Pour l'instant, les habitants regagnent leurs domiciles. Actuellement, nous ne fuyons plus au risque de nous retrouver dans un village sans nourriture. Moins de 20% de la population se sont déplacés en brousse avant de revenir après les combats », explique-t-il à ACTUALITE.CD.

Depuis bien d'années, les violons ne s'accordent pas entre Guidon de NDC-R et Kibidon, un ancien de la milice Mazembe. Ils s'affrontent régulièrement pour tenter de contrôler des villages situés à cheval entre les territoires de Lubero et de Walikale.

Claude Sengenya

 

 

 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une