Breaking news

COP15: les Parlementaires de l'Afrique centrale ont validé leurs notes de position pour sauver la biodiversité du bassin du Congo et vulgariser la stratégie "One Health"
Lundi 18 octobre 2021 - 13:53
Illustration
Photo d'illustration de la cérémonie de clôture de l'atelier

Les travaux  de l'atelier Sous régional de validation des notes de position des Parlementaires aux CoP sur la Biodiversité et le Climat et de leur stratégie “One Health” du  Réseau des parlementaires pour la gestion durable des écosystèmes forestiers d'Afrique Centrale (REPAR-AC) ont pris fin, ce vendredi 15 octobre, à Kinshasa. 

À l'issue de ces travaux, les participants ont validé les notes de position de la stratégie sous régionale sur le “ONE HEALTH” [Une seule Santé]. Ils ont également adopté une stratégie de valorisation et ont notamment formulé les recommandations suivantes :

- Déterminer les proportions précises à atteindre par le bassin du Congo dans la mise en œuvre du nouveau cadre mondial de la biodiversité ;

- Insister sur la connectivité entre les 3 conventions de Rio(Brésil);

- Faire ressortir la question de la compassion liée à la problématique de la gestion durable de la biodiversité ;

- Dresser l'évaluation de la mise en œuvre des objectifs 2011-2020 ;

- Veillez à la prise en compte des observations dans la stratégie “ONE HEALTH” ;

- Prendre en compte le mécanisme traditionnel africain de résilience au changement climatique ; 

- Vulgariser et valoriser la stratégie des parlementaires sur le “ONE HEALTH” ainsi que leurs notes de position sur la biodiversité et le climat ;

- Inviter les États à respecter les engagements pris au niveau international et national ;

- Rendre plus contraignants les accords et traités internationaux.

-Vulgariser dans les coordinations nationales le document validé et assurer la sensibilisation des gouvernements respectifs.

Ces recommandations formulées, définies comme la position officielle des parlementaires d'Afrique centrale sur la biodiversité et le climat, seront soumises à la Conférence de Glasgow de 2021, sur les changements climatiques qui est une conférence internationale organisée par les Nations-Unies, qui se déroulera du 1ᵉʳ au 12 novembre prochain en Écosse.

Une visite guidée du Parc de la vallée de la N'sele situé à plus de 60 Km de Kinshasa a marqué l'Atelier. 

Les participants ont félicité de vive voix, la RDC et le REPAR-RDC pour une meilleure organisation de l'atelier ainsi que  l'accueil chaleureux réservé aux différentes délégations venues  à Kinshasa pour ces travaux.

Cet atelier a connu une quarantaine de participants dont Les Parlementaires représentant les coordinations nationales du Cameroun, Congo, RCA, Tchad, Gabon, Guinée Équatoriale, Sao Tomé et Principe et RDC ; les responsables du secrétariat Exécutif de la COMIFAC ;  les consultants ;l’équipe technique conjointe du Secrétariat Technique du REPAR et de la Coordination Nationale hôte ;les personnes ressources ainsi que les responsables du Projet GIZ-COMIFAC et du Programme BGF.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une