Breaking news

RDC : une vingtaine de paysans enlevés aux champs par des hommes armés à Fizi
Mardi 12 octobre 2021 - 08:55
ACTUALITE.CD

Vingt-un (21) personnes dont 7 enfants et 14 adultes, ont été enlevés ce lundi 11 octobre par des présumés miliciens Mai-Mai alors qu’elles exerçaient les activités champêtres dans les vallées de Alese, Alyoka et sur la colline de Lulimba, dans le territoire de Fizi, a appris ACTUALITE.CD. Les otages sont tous des habitants du village Munguli situé à 2 km de Mboko, chef-lieu du secteur de Tanganyika.

Selon le président de la société civile du secteur de Tanganyika qui confirme cette information, l'incident s'est déroulé dans la matinée.

« Parmi ces personnes, il y a 7 enfants et 14 adultes qui faisaient leurs activités champêtres. Elles ont été surprises par ces hors la loi qui les ont emmenées dans la forêt de Majaga. Nous condamnons avec la dernière énergie cet acte inhumain et demandons la libération immédiate et sans condition des toutes les personnes enlevées. Car l'enlèvement des enfants et des femmes constitue un crime contre l'humanité. Nous demandons l'implication des autorités locales pour éradiquer la présence des tous les groupes armés qui mettent jour et nuit la vie sociale de la population civile en péril dans le secteur de Tanganika », a dit à ACTUALITE.CD Sammy Amimo, président de la société civile dans la le secteur de Tanganyika.

Rappelons qu'en territoire de Fizi, il ne se passe plus une semaine sans qu'on enregistre des cas d’enlèvements. Le mardi 5 dernier, un infirmier local et trois agents humanitaires de l'ONG International medical corps (IMC) ont été enlevés par des hommes armés près de Fizi-Centre avant d’être libérés deux jours après.

Lubunga Lavoix, à Baraka

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une