Breaking news

Le paquet de coopération « infrastructure et minéraux » est un modèle de coopération pratique entre la RDC et la Chine, selon le ministère des affaires étrangères chinois
Mercredi 15 septembre 2021 - 14:13
Zhao Lijian, Porte-parole du ministère des affaires étrangères chinois
Zhao Lijian, Porte-parole du ministère des affaires étrangères chinois

Brand content

Kinshasa 14 sept 2021 - Le paquet de coopération « infrastructure pour les minéraux » est un modèle de coopération pratique entre la République Démocratique du Congo (RDC) et la République populaire de la Chine, selon le porte-parole du ministère des affaires étrangères chinois, Zhao Lijian. Il l’a déclaré au cours de la conférence de presse régulière tenue lundi 13 septembre dernier à Beijing.

Le porte-parole du ministère des affaires étrangères chinois, Zhao Lijian, qui répondait à la question relative à l'appel du président de la RDC, Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo,  sur la révision des contrats miniers précédemment signés avec la Chine en 2008, a fait savoir qu'au cours de cette dernière décennie, cette coopération a non seulement vigoureusement favorisé le développement de l'industrie minière, augmenté les recettes fiscales et créé plus d'emplois en RDC, mais aussi offert des investissements dans des projets d'infrastructures tels que des routes, des hôpitaux et des centrales hydroélectriques en RDC.

Il a souligné que la centrale hydroélectrique de Busanga est un grand projet d'investissement de la coopération Sino-congolaise, qui s'élève à hauteur de 656 millions USD, pour une production  énergétique écologique d'une durée de concession d'exploitation productrice d'électricité de plus ou moins 30 ans renouvelables.

« Avec une capacité de 240 mégawatts, la centrale hydroélectrique de Busanga représente un dixième de l’électricité totale de la RDC. Elle fournira non seulement l’énergie électrique dans le secteur minier, mais aussi aux infrastructures et va également améliorer la qualité et la quantité de l’approvisionnement en électricité dans la partie sud de la RDC ainsi qu’aux projets à venir. Les entreprises chinoises assument activement leurs responsabilités sociétales, aux communautés locales pour le bien-être des populations », a déclaré le porte-parole du ministère des affaires étrangères chinois.

M. Zhao Lijian a rappelé que la SICOMINES S.A et les communautés locales, situées dans sa région minière, notamment les communautés locales de Luilu et Kapata se sont dernièrement mis d’accord sur un montant de 11,5 millions de dollars américains en vue de financer le cahier des charges établis dans plusieurs projets de développement : dans la voirie ; l’électricité ; la desserte en eau ; l’éducation ; les soins médicaux ; l’environnement ainsi que l’agriculture.

« Je tiens à souligner que la Chine et la RDC entretiennent une amitié de longue date et que la coopération pratique bilatérale a donné des résultats gagnant-gagnant fructueux et offre de larges perspectives. En mai de cette année, le président Xi Jinping et le président Felix Tshisekedi sont parvenus par téléphone à un large consensus sur l'approfondissement de la coopération dans divers domaines. Dans la prochaine étape, guidée par le consensus initié par les dirigeants des deux pays, les deux parties élèveront le partenariat stratégique Chine-RDC de coopération gagnant-gagnant à un nouveau niveau et apporteront plus d'avantages aux deux peuples », a-t-il renchéri.

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une