Breaking news

RDC: Kinshasa reste confiant quant à l'organisation des IXèmes Jeux de la Francophonie
Mercredi 21 juillet 2021 - 14:27
Photo droits tiers

Les IXèmes Jeux de la francophonie seront organisés au lieu et date indiquée, rassurent le comité national de Kinshasa, ce mercredi 21 juillet. En dépit du retard accumulé dans l'organisation notamment en termes des infrastructures, selon le constat des uns et des autres, l'organisateur reste formel quant à sa tenue dans la capitale congolaise.

Pour le comité national des jeux de la francophonie (CNJF), l'annulation des Jeux, le retard dans l’exécution des travaux de construction des infrastructures, l'opacité dans la gestion des fonds alloués, l'incohérence dans la gestion au quotidien et tant d'autres fiefs d'accusation ne sont qu'une ‘’volonté manifeste de salir l’image du CNJF’’ et une ‘’mauvaise interprétation du dernier rapport du Comité International des Jeux’’.

À en croire le CNJF, les travaux de construction des infrastructures évoluent normalement sur les 

sites choisis et que le chantier est opérationnel jour et nuit sur préfinancement des entreprises exécutantes avec une main d’œuvre congolaise.

‘’Le prétendu détournement de fonds évoqué n’est qu’une preuve de la mauvaise foi de ceux qui propagent cette nouvelle’’, estime le CNJF qui renseigne que le Comité d’organisation est composée d’un organe suprême qui est le Haut Conseil des Jeux réunissant tous les secrétaires généraux des ministères concernés, les experts de la présidence de la République, le renseignement et tant d’autres, ce qui est difficile dans un tel contexte de détourner une somme.

Et de préciser:

"Le  dernier rapport du Comité International mal compris par ceux qui alimentent les réseaux sociaux par des infox  est la suite logique des évaluations faites régulièrement et ça va continuer jusqu’à la fin du projet pour que tout se passe selon les termes du cahier des charges signé entre la RDC et la Francophonie. ‘Rien d'accablant ou de tabou à dramatiser dans ces documents’’.

Le CNJF rappelle que ces Jeux de la Francophonie est une ferme volonté du président Félix Tshisekedi pour marquer le retour de notre pays dans le cercle des pays organisateurs des grands événements, pour nous permettre aussi de mettre en lumière nos compétences sportives et culturelles, découvrir les nouveaux talents, créer des milliers d’emplois et permettre enfin à notre pays de se doter des infrastructures sportives et culturelles comme lègue après ces Jeux.

Le samedi 17 juillet dernier, le gouvernement avait, après une réunion entre le premier ministre Sama Lukonde et tous les ministres sectoriels, réaffirmé la détermination de Kinshasa à finir les travaux dans le délai avancé, soit  en avril 2022, pour accueillir ces jeux prévues du 19 au 28 août 2022.

Fonseca MANSIANGA

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une