RDC-Nyiragongo : la Sicomines apporte une aide de 300 mille USD et des matériels de protection contre la COVID-19 en faveur des sinistrés
Ph. Primature

La société Sino-congolaise de mines (SICOMINES) a apporté, samedi 17 juillet, sa contribution en faveur des sinistrés de la dernière éruption du volcan de Nyiragongo à Goma et ses environs. Leur aide est composée d’un chèque de 300 mille dollars américains et des matériels de protection contre la covid-19, remise entre les mains du ministre des Affaires Sociales et actions humanitaires, Modeste Mutinga, en présence du Premier ministre Sama Lukonde Kyenge.

Pour le DG de cette entreprise, ce geste, qui fait suite à l’appel à assistance du gouvernement en faveur des sinistrés de Goma, rentre non seulement dans le cadre de la responsabilité sociétale de l’entreprise mais aussi celui du renforcement de la coopération entre la RDC et la Chine.

« Nous sommes ici pour la contribution avec les matériels de protection contre la Covid-19. Nous remercions encore une fois son Excellence Monsieur le Premier Ministre. Pour vous rappeler, nous avons déjà fait la contribution dans la province du Lualaba où nous avons fait une donation de fournitures quotidiennes pour les sinistrés affectés par l'éruption volcanique. Nous sommes ici à Kinshasa, nous avons donné une contribution financière de 300 mille dollars américains et puis des matériels médicaux pour la protection contre la Covid-19, tels que les masques, les combinaisons et les masques de protection, à peu près pour 500 milles dollars US », a déclaré à la presse Mr Li Sheng, DG de la SICOMINES.

Le geste a aussi été salué par l’ambassadeur de la Chine en RDC, accompagnant la délégation de la SICOMINES.  

« Je suis content aujourd'hui d'accompagner mes amis de la Sicomines pour remettre des matériels médicaux et un don financier au Gouvernement congolais pour témoigner la solidarité des entreprises chinoises, en particulier la Sicomines envers le peuple congolais dans la lutte contre la Covid-19 et pour aider les sinistrés de l'éruption volcanique de Nyiragongo. Il s'agit d'un accomplissement, d'une action concrète de la part des entreprises chinoises installées en RDC dans le cadre de leur responsabilité sociétale. Des investisseurs chinois ont à la fois créé des emplois et apporté des capitaux pour aider la RDC à mieux se développer », a dit Zhu Jing.

L'éruption volcanique survenue le 22 mai dernier a causé beaucoup de dégâts dans le territoire de Nyiragongo et dans la ville de Goma. La lave avait endommagé le réseau de distribution d’eau de la REGIDESO. La ligne électrique de Matebe était également touchée mais réparée une dizaine de jours après par Virunga Energie.

Au moins 30 morts ont été enregistrés à la suite de cette catastrophe. Plus de 3000 maisons ont été ravagées par la lave dans le territoire de Nyiragongo.

Japhet Toko

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une