Jeudi 24 juin 2021 - 06:05

Breaking news

Gentiny Ngobila revient sur sa décision: les véhicules de transport en commun peuvent embarquer de nouveau jusqu’à 100% de leur capacité, mais le port du masque reste obligatoire 
ACTUALITE.CD

C’est tard dans la soirée que la nouvelle est tombée. Les véhicules de transport en commun sont autorisés de nouveau à embarquer jusqu’à 100% de leur capacité (places assises). La décision a été prise au cours d’une réunion regroupant notamment les autorités provinciales de la police et le gouverneur de Kinshasa, Gentiny Ngobila. 

« Nous revenons d’une réunion à laquelle a participé le gouverneur. Il a été décidé qu’à partir de jeudi seul le port du masque est obligatoire dans les véhicules de transport en commun. Il ne faut pas oublier que la police ne tolérera pas les personnes debout dans les véhicules. Tout le monde doit être assis. La police ne contrôlera plus le respect de 50% », a expliqué le Chef de la Police à Kinshasa, Sylvano Kasongo.

Pour lutter contre la propagation du coronavirus, la décision avait été prise de limiter jusqu’à 50% le transport des passagers. Mercredi, des files de piétons étaient visibles un peu partout dans la capitale à la suite de l’application de cette mesure. 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une