Breaking news

La Covid n'est pas venue arranger le climat des affaires au Congo comme partout ailleurs vous me direz (Yacine Fylla, Fondateur de la startup Mopepe)
Lundi 21 juin 2021 - 17:45
L'équipe de la startup Mopepe reçue par Félix Tshisekedi

Brand Content

Mais dans un environnement qui était déjà hostile, devoir affronter la covid en plus est devenu bien plus qu'un parcours du combattant, c'est une réelle traversée du désert sans oasis à l'horizon ! 

En effet, en plus de l'instabilité due à cette pandémie, on doit y ajouter l'instabilité sécuritaire à l'Est, mais également la catastrophe naturelle de Goma qui est venue fragiliser d'autant plus un gouvernement Sama Lukonde encore à la recherche de repères. 

Un gouvernement extrêmement attendu, qui peine à apporter de réelles solutions aux problèmes quotidiens des Congolais. La vision est pourtant bien là, incarné par le Chef de l'État mais les actions restent timides même si quelques éclaircies et tentatives sont réelles, notamment du côté du ministère de la communication qui fait preuve de beaucoup de dynamisme dans sa communication. 

Mais la réalité reste qu'en plus de ne pas accompagner les business congolais, nos dirigeants les tuent. Des restrictions sans de réels aménagements.  A part le petit aménagement de la DGI, qu'est ce qui a été prévu pour soutenir les entreprises congolaises afin de les préserver ou de les relancer ? Quels textes ont été votés par notre Assemblée nationale, qui ressemble plus à un simulacre de démocratie qu'à une chambre basse censée représenter l'intérêt du peuple. En effet, il y a besoin de légiférer, on a besoin de réforme forte pour espérer conserver le peu de société congolaise existante et préparer une relance potentielle. 

Si nous voulons que notre pays prospère, il nous faut des entreprises congolaises florissantes ! Ne nous trompons pas, la plupart des grosses entreprises privées au Congo sont étrangères ou appartiennent à des étrangers ! Imaginez nos chers "modèles" européens comme la France sans les groupes Bolloré, Peugeot, LVMH ou Lagardère. 

Mr le président, en effet, vous devez créer des  millionnaires congolais, mais l'urgence actuelle est de ne pas tuer ceux qui ont le potentiel de le devenir et ceux qui rêvent de le devenir. 

Pendant ce temps, c'est un pari peut-être un peu fou, mais nous avons lancé la start up Mopepe, censée faire du bien à la planète et au Congo. Le président nous a reçus et nous le remercions. Au Congo, on y croit. L'après covid se prépare maintenant. Covid + Congo = opportunité. Uniquement si tous les acteurs de l'écosystème y croient et travaillent dans ce sens.

La vision existe, passons à l'exécution !

Yacine Fylla, Fondateur Mopepe

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une