Samedi 23 janvier 2021 - 11:30

Breaking news

Leila Zerrougui : quand les groupes armés négocient leur reddition, ils demandent 4 choses
Leila Zerrougui, cheffe de la MONUSCO/Ph ACTUALITE.CD

Leila Zerrougui affirme que les groupes armés demandent souvent l’amnistie, l’intégration dans l'armée, la reconnaissance des grades et de rester là dans la zone où ils ont commis les abus.

« Quand on parle des groupes armés, quand ils viennent négocier leur reddition, qu'est-ce qu’ils demandent ? Ils demandent quatre choses : l’amnistie, l’intégration dans l’armée, la reconnaissance des grades et de rester là où ils ont commis tous les abus. Il n’y en a pas un qui dit : construisez un hôpital pour la population, faites une route et je suis prêt avec mes hommes à commencer à déblayer la route », a-t-elle déclaré mercredi dernier lors de sa dernière conférence en tant que représentante spéciale du secrétaire général de l’ONU en RDC.

L’algérienne Leila Zerrougui est arrivée fin mandat. La guinéenne Bintou Keita a été désignée pour la remplacer.

Lors de ce dernier rendez-vous avec la presse, Mme Zerrougui a surtout insisté sur la non intégration des membres des groupes armés dans les FARDC, en vue d’éviter de « renforcer les violences ».

Thérèse Ntumba

 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une