Vendredi 15 janvier 2021 - 17:53

Breaking news

RDC : le "RECIC" sensibilise les animateurs de la société civile sur l'implication de Dan Gertler dans les affaires liées à la Corruption
CNPAV. Ph. Droits tiers.

Le Réseau d'Education Civique au Congo (RECIC), l'une des organisations membres de la campagne "Congo n'est pas à vendre" (CNPAV), a sensibilisé, ce vendredi 15 janvier à Kinshasa, les animateurs de plusieurs organisations de la société civile sur l'implication de l'homme d'affaires israélien Dan Gertler dans les dossiers de corruption du secteur minier et pétrolier de la RDC.

Emmanuel Umpula, membre du Conseil d'administration de Resource Matters, a fait voir aux animateurs des organisations de la société civile membres du CNPAV que Dan Gertler est à la base du pillage des ressources de la RDC. A l'en croire, l'argent dilapidé par Dan Gertler aurait pu servir à financer la gratuité de l'éducation de base.

"Dan Gertler contrôle le secteur minier congolais. Arrivé en 1998, il est devenu riche au Congo. Il touche 240 000 dollars par jour comme royalties. Cet argent devrait être payé à la Gécamines. Dan Gertler se fait beaucoup d'argent alors que les congolais n'ont même pas accès aux soins médicaux dans plusieurs endroits du pays. Il prend calmement de l'argent qu'on pouvait affecter à la gratuité de l'éducation. Il a pris la zone maritime congolaise à 500 milles USD. Son ombre plane sur toutes les sociétés minières du pays", a dit Emmanuel Umpula. 

Pour ce dernier, le projet YABISO initié par Dan Gertler n'est pas salvateur car issu des malversations financières. Il en appelle le peuple congolais à la vigilance.

"Dan Gertler a reçu à corrompre plusieurs personnes en RDC. On doit d'abord commence par retracer l'origine de l'argent de Dan Gertler. On doit étudier comment les sociétés lié à ce monsieur gagnent de l'argent. Dan Gertler gagne ce qui revient à la Gécamines. Le projet YABISO ne respecte pas le droit congolais", a-t-il ajouté.

Pour sa part, Jimmy Kande, coordonnateur pays du Réseau Panafricain de lutte contre la corruption (UNIS), l'un des intervenants à cette activité, a rappelé aux participants l'importance de lutter contre la corruption pour favoriser le développement de la RDC.

Les participants à cet échange, révoltés, ont promis de manifester pour appeler les dirigeants et la justice du pays à s'imprégner le dossier Gertler.

"On nous a parlé des pillages économiques qui ont lieu à l'Est de la RDC. Nous avons appris que Dan Gertler a pris le contrôle des minerais à son propre intérêt. Nous comptons faire une large diffusion sur terrain pour dénoncer les pratiques de Dan Gertler. Nous comptons qu'avec l'arrivée du nouveau régime, les choses peuvent changer", a déclaré un membre de la société à la fin de cet échange.

Parmi les organisations qui ont pris part à cette activité, il y a notamment : le RECIC, OCIDEC, UNIS, Resource Matters, les Amis de Nelson Mandela, etc.

Jordan MAYENIKINI

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une