Dimanche 3 janvier 2021 - 11:34

Breaking news

RDC : une dizaine de décès enregistrés en un mois parmi les déplacés de Djugu dans le site de Bunia notamment à cause de faim
Un site des déplacés en RDC/Ph ACTUALITE.CD

Au moins 12 décès ont été enregistrés en décembre 2020 dans le site des déplacés situé à l'Institut supérieur pédagogique (ISP) Bunia (Ituri). D'après Mr Jean de Dieu Bahati, secrétaire du site, ces décès sont liés notamment à la crise alimentaire et au manque d’eau potable.   

« Nous sommes en train de souffrir ici notamment sur le plan alimentaire et sanitaire, par exemple dans un mois un déplacé a droit à 6 kgs de farine, 1,9 kgs de haricot et 0,45 litre d'huile que PAM nous donne souvent, c’est insuffisant. On a juste un puits d'eau, avec l'effectif élevé des déplacés, tout le monde n’est pas servi. Aujourd'hui la plupart des déplacés partent puiser de l'eau dans les rivières Ngezi et Nyamukao. Ces eaux sont impropres à la santé. C'est déplorable ça. Raison pour laquelle, nous avons perdu 12 personnes en majorité des enfants des suites de malaria, typhoïde, malnutrition, maladie de peau et consorts », a-t-il dit.

Un appel est lancé aux autorités pour une amélioration de prise en charge de ces déplacés.

« Nous voulons que les autorités puissent songer à nous. Qu’elles augmentent la quantité des nourritures, qu’elles installent d'autres puits d'eau potable pour éviter les morts. Nous sommes aussi des humains », lance le secrétaire du site des déplacés.

Actuellement le site de l’ISP compte plus de 13 000 déplacés qui ont fui les villages du territoire de Djugu suite aux violences des miliciens de CODECO. Mais d'après un rapport de la coordination de la société civile, l’Ituri compte plus de 3 millions de déplacés victimes des massacres perpétrés par les groupes armés dans cette province.

Franck Asante, à Bunia

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une