RDC: pour la DGPA, le cap doit être mis sur le renforcement de l'application de la loi sur la protection de droits de peuples autochtones pygmées
Patrick Saidi, Coordonnateur de la DGPA/Ph. Droits tiers

La Dynamique des Peuples Autochtones Pygmées (DGPA) s'est dite satisfaite de la validation du projet de loi sur la promotion et protection des droits des peuples autochtones pygmées ce jeudi 26 novembre 2020 à l'Assemblée nationale.

Selon Patrick Saidi,Coordonnateur de la DGPA, les efforts doivent être concentrés désormais vers le renforcement des mesures d'application de cette lois avec toutes ses innovations.

"la lutte continue en attendant l'adoption définitive de la loi. Il y a aussi le travail qui va continuer au niveau du Sénat avant la promulgation de la loi par le chef de l'État. Ce qui reste maintenant, comme l'un des honorables l'a dit, c'est d'aller vers le renforcement des mesures d'application parce que l'on parle de cette loi qui sera adoptée et promulguée mais le plus important l'application dans la vie quotidienne de peuples autochtones pygmées, la protection de leurs sites sacrés mais aussi de leur habitat qui est aujourd'hui la forêt équatoriale", a dit Patrick Saidi, Coordonnateur de la DGPA.

Déposé au Bureau de l’Assemblée nationale en 2019 entant proposition de loi, ce projet a été renvoyé à la commission mixte pour examen approfondi. Dans les tous prochains jours, les députés nationaux vont l’adopter définitivement afin de l’envoyer au Sénat pour seconde lecture afin d’être promulgué par le Président de la République.

Auguy Mudiayi

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une