100 jours: le Gouvernement confirme l'existence des maisons préfabriquées à Kinshasa, en Angola et en Tanzanie
Photo/Droits tiers

Le Gouvernement a décidé d'évaluer le programme des 100 jours, dans son volet infrastructures et habitats. Le premier Ministre Ilunga Ilunkamba a réuni à propos, ce mardi à la primature, le VPM Budget, le VPM des ITPR, le ministre d'Etat, ministre de l'Urbanisme et Habitat, le ministre des Finances, le Ministre des Affaires foncières, le ministre de l'Aménagement du Territoire ainsi que les responsables de l'Office des Routes et celui de l'OVD.

Selon le Vice Premier Ministre, ministre du Budget qui a fait le point de cette séance de travail, trois dossiers ont été examinés. Celui des Sauts de moutons qui sont presque terminés, a t-il dit, le dossier de la lutte contre les érosions où le Premier Ministre Ilunga Ilunkamba a  instruit les ministères du Budget, des ITPR, des Finances ainsi que le responsable des régies d’examiner rapidement la question pour éviter les nouvelles catastrophes en saison des pluies.

En ce qui concerne la situation des maisons pré- fabriquées érigées au Camp Tshatshi, présenté par le Ministre d'Etat de l'urbanisme et Habitat, le gouvernement a fait aussi son constat.

"Il y a d'autres maisons préfabriquées qui sont encore dans les conteneurs ici au pays et dans des ports à l'étranger notamment en Angola et en Tanzanie. Une commission d'experts sera mise en place pour passer où se trouve ces maisons et faire rapport...", a expliqué Mayo Mambeke 

il a été décidé la mise sur pied d’une commission d'experts pour examiner et évaluer cette question, dans l'objectif d'orienter l’action du Gouvernement.

Stanys Bujakera Tshiamala

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une