Lundi 21 septembre 2020 - 20:17

Breaking news

RDC: l'UNC suspend son porte-parole de l'inter-fédération de Kinshasa pour "indiscipline notoire"
Photo d'illustration/ACTUALITE.CD

La Direction politique nationale de l'Union pour nation congolaise (UNC), parti cher à Vital Kamerhe, a décidé ce lundi 21 septembre, de suspendre le porte-parole de l'inter-fédération de Kinshasa pour indiscipline notoire.

Dans un communiqué parvenu à ACTUALITE.CD, l'UNC accuse Totshoumany Kisombe d'avoir commis une faute grave, en critiquant le mobile du déplacement de son secrétaire général a.i, M. Aimé Boji Sangara, à Goma (Nord-Kivu). 

"Au sujet du cas d'indiscipline notoire du camarade TOTSHOUMANY KISOMBE, vu la gravité des faits , le bureau de la direction politique nationale a demandé au secrétaire général a.i d'initier la procédure de sa suspension préventive, conformément aux statuts et règlement intérieur du parti", peut -on lire dans le communiqué.

Lors d'une récente intervention dans un média de Kinshasa, le porte-parole interfédéral de l'UNC-Kinshasa, Totshoumany Kisombe a déclaré que le déplacement d'Aime Boji Sangara à Goma n'avait pas recquis le quitus du président national  du parti. Ce que rétorque l'UNC. Le parti précise que son secrétaire général ad intérim, M. Aimé Boji, est à Goma dans une mission officielle.

Ivan Kasongo

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une