Maï-Ndombe : les autorités se félicitent de la reprise des cours dans le respect des mesures barrières contre la Covid-19
Ph/actualite.cd

Les cours ont également repris lundi 10 août au sein des écoles primaires, secondaires et institutions supérieures et universitaires de la province de Maï-Ndombe, dans le Sud-ouest de la République Démocratique du Congo. Seules les classes terminales sont jusque-là concernées.

Au terme d’une ronde dans certaines écoles d’Inongo (EP Genif, EP Mombilanga, l'EP Inongo 1, Institut Maï-Ndombe 1 et 2, Lycée Bendeko), le gouverneur intérimaire de Maï-Ndombe, Jack's Mbombaka Bokoso, se félicite de voir les cours reprendre dans le respect des mesures barrières contre la pandémie de coronavirus.

« Je me réjouis de voir les bleu et blancs apportés les masques pour se protéger contre la Covid-19 et ceux qui ne s'en procurent pas, le gouvernement provincial que j'ai l'honneur de diriger déploiera les efforts pour vous les doter, car si cette pandémie atteignait l'un de vous, ce dernier risquerait de perdre sa vie et il n'exercerait aucune fonction dans le monde. Donc, les instituteurs et les apprenants sont appelés à respecter et à faire respecter à la lettre les gestes barrières notamment le lavage régulier des mains, la prise en compte de la distanciation physique et surtout le port régulier de cash-nez. En cas d'oubli, un rappel doit se faire, mais avec courtoisie», a déclaré le gouverneur Jack's Mbombaka Bokoso.

Jusque-là, le Maï-Ndombe n’a enregistré aucun cas de coronavirus. Mais le gouverneur appelle la population, y compris celle intervenant dans le secteur de l’éducation à demeurer prudente, en respectant les mesures barrières pour épargner les vies.

« Ma province n'a jusque-là enregistré aucun cas lié à la Covid-19, mais cela ne nous épargnes pas d'observer scrupuleusement les mesures sanitaires et hygiéniques telles qu'exigées par l'OMS, afin de protéger et de promouvoir la bonne santé et surtout de protéger tous les Maï-Ndombiens (habitants de Maï-Ndombe) contre cette pandémie à Coronavirus », a exhorté Me Jack's Mbombaka Bokoso.

Jeunesse, espoir de demain !

Le gouverneur intérimaire, Me Jack's Mbombaka Bokoso, a également saisi l’occasion de cette rentrée des classes pour sensibiliser les jeunes de Maï-Ndombe à capitaliser l’éducation pour devenir des acteurs de changement.

« La jeunesse est l'espoir de demain. Moi, je suis jeune gouverneur comme vous raison pour laquelle je souhaite également demain les uns d'entre vous occupent des hautes responsabilités à la direction de cette entité et pourquoi pas de la République Démocratique du Congo», a-t-il indiqué aux élèves présents au coup d’envoi de la reprise des activités scolaires.

Lundi 10 août dernier, les cours ont repris dans les classes terminales du primaire, secondaire et universitaire de la République Démocratique du Congo, plus de quatre mois après leurs suspensions suite à la pandémie de coronavirus.

 

Blaise Mabiala, à Kikwit.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une