Mercredi 6 mai 2020 - 12:37

Breaking news

Nord-Kivu : une dizaine d’organisations féminines apportent leur soutien à la sénatrice Goya et appellent à la levée des immunités d’Alexis Thambwe
Photo droits tiers

Une dizaine d’organisations des femmes de la province du Nord-Kivu ont apporté leur soutien mardi à la sénatrice Bijoux Goya après la réaction “indécente” le 30 avril dernier du président de la chambre haute du parlement, Alexis Thambwe Mwamba à qui elle avait demandé des explications sur les travaux de réfection de l'hémicycle.

Au lieu de répondre, M. Mwamba s’était lancé à révéler que la candidature de Mme Goya à la questure du sénat était rejetée par le FCC à cause de son “incompétence et immoralité”. La sénatrice a déposé une plainte contre le président du sénat. Au sujet de ladite plainte, les femmes du Nord-Kivu demandent aux sénateurs de lever les immunités de Alexis Thambwe Mwamba pour qu'il soit traduit en justice. 

Se référant aux attaques verbales proférées contre leur semblable ayant conduit à un spectacle immoral, les femmes du Nord-Kivu demandent au procureur général près la Cour de cassation de mener des enquêtes libres et indépendantes afin d'amener l’accusé à répondre de ses actes.

« Nous femmes du Nord-Kivu, désapprouvons avec la dernière énergie ce comportement de nature immorale manifesté à un niveau aussi haut du leadership de notre pays et demandons aux sénateurs de lever les immunités du Président Alexis Thambwe Mwamba afin de l'amener à se présenter devant la justice pour répondre de ses forfaits », affirment-elles dans leur déclaration.

Par ailleurs, elles exigent que les femmes politiques de la RDC respectent leur dignité et considèrent que le combat pour le respect de la dignité de la femme est un combat commun, et mérite d'attirer l'attention de tous. Elles appellent également les femmes à se désolidariser des actes de manipulation et de vivre leur féminité avec fierté et dignité ainsi qu’à soutenir toutes actions qui seront menées par les femmes afin d’éviter que ce comportement ne s’érige en pratique au sein des institutions du pays.

Pour rappel, une frange de femmes du FCC a apporté son soutien à M. Mwamba, affirmant que Mme Goya était manipulée.

Jonathan Kombi à Goma

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une