Kinshasa-COVID-19 : l’équipe de riposte met en place des stratégies afin d'atteindre ses objectifs durant le confinement
Covid-19

L’équipe de riposte de la maladie à Coronavirus  a mis certaines stratégies de travail en marche afin de travailler durant les confinements à Gombe. Ces stratégies concernent le dépistage des cas suspects, des contacts des cas confirmés et la collaboration avec certains centres de santé

« Nous allons proposer des dépistages premièrement aux suspects, c’est-à-dire des gens qui vont présenter des symptômes compatibles avec le COVID, deuxièmement, on va proposer des dépistages aux contacts, des gens qui ont été en contacts avec les gens confirmés et qui souhaitent connaître leurs statuts ; quand au dépistage des masses, on n’est pas encore à ce niveau parce qu’il y a des préalables, entre autres il faut disponibiliser beaucoup d’intrants de manière à ce que tout le monde puisse être diagnostiqué, mais nous y travaillons.  Une autre stratégie est de s’appuyer sur les zones de santé, qui sont des unités de proximité au niveau de la communauté pour donner les premiers soins, et quelques centres de santés ont été choisis pour recueillir les malades qui seront suspectés ou confirmés lors du dépistage, le dispositif va être amélioré au fur-et-à-mesure qu’on va avancer dans le confinement » a dit le professeur Steve Ahuka Mundeke, incident manager de la riposte COVID-19

Et de poursuivre « Nous  aurons d’autres détails, y compris l’ampleur même des suspects pendant ces 2 semaines, et les 3 premiers jours seront consacrés à la sensibilisation mais aussi à l’évaluation des personnes dont on fera face durant le confinement, nous demandons à la communauté de soutenir cette activité, à Gombe et ailleurs parce qu’ailleurs nos équipes vont continuer à mener les actions et nous leur demandons la compréhension de les accueillir et de les aider dans leurs tâches »

Le professeur Steve Ahuka informe également que durant ces 2 semaines de confinement de la ville province de Kinshasa, il y aura la désinfection des lieux publiques et appelle la population à la collaboration

« Nous allons faire la désinfection des lieux publics  durant ces deux semaines et là nous visons les bureaux publics, les marchés, les hôtels du gouvernement…, pour effectivement aseptiser les milieux. Le confinement c’est une des stratégies que nous avons en mains, qui, avec la conscience de nos compatriotes, de manière naturelle, permettra au virus de ne pas se transmettre d’un individu à un autre. C’est l’occasion ici de demander à la communauté de Kinshasa de soutenir cette activité, c’est une expérience inédite que nous ‘avons jamais eu, mais lorsqu’on prend conscience du danger de la menace que nous avons, cette situation va être la meilleure pour nous permettre à mettre fin à l’épidémie » demande-t-il

Thérèse Ntumba

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une