Catégorie
ACTUALITE.CD

L'ordre national des avocats par le biais du bâtonnier national a, dans une correspondance du 24 mars,  demandé aux bâtonniers de l'ordre de suspendre les activités dans leurs barreaux respectifs. 

Matadiwamba Kamba Mutu, bâtonnier national explique que le respect de la distance qui est de rigueur rend  presqu'impossible l'exercice de la profession d'avocat. Il délie ainsi l'avocat de son obligation d'assistance à son client.

" Je vous informe du risque toujours grandissant de la pandémie du coronavirus. En conséquence : jusqu'à la levée de ces mesures, la distance de rigueur, cela seul rend quasi impossible l'exercice notre métier au tribunal comme au parquet. De ce fait, l'avocat n'est plus à l'obligation d'assistance au client et ce, dans son intérêt et celui du prochain ", écrit le Bâtonnier national Matadiwamba Kamba Mutu.

Maître Matadiwamba dit avoir pris cette décision après concertation avec les membres de sa structure et les milieux judiciaires pour limiter la propagation du coronavirus à la suite des mesures prises par le Gouvernement.

Dans sa deuxième communication du mardi 24 mars, relative à la pandémie du coronavirus, le Chef de l'État a décidé notamment de décréter l'État d'urgence sur toute l'étendue de la RDC, d'isoler la ville de Kinshasa, foyer de la pandémie, des autres villes du pays, la fermeture des frontières nationales.

Berith Yakitenge

Vidéo