Breaking news

Sud-Kivu/Programme de 100 jours : la police étouffe une marche populaire pour réclamer la réhabilitation de la route Burhale-Shabunda 

Mardi 18 février 2020 - 15:48
Catégorie
Photo ACTUALITE.CD.

La police nationale congolaise a étouffé la marche pacifique organisée ce mardi 18 février à Bukavu par des ressortissants de Shabunda, un des territoires du Sud-kivu. Les manifestants réclament la réhabilitation de la route nationale numéro 2, Burhale-Shabunda, longue de 125 kilomètres inscrite dans le cadre de 100 jours du Chef de l'état.

Parti de la place Major Vangu avec des calicots sur lesquels on pouvait lire, « Route Shabunda : cimetières des finances au Congo, non au détournement de 3.948.000 $ pour 125 kilomètres inscrits dans le programme de 100 jours du chef de l'état », les manifestants ont été stoppés à la place Feu-rouge par un dispositif important de la police.

« Nous revendiquons une seule chose, rien que la route. Nous sommes en train de demander la réhabilitation de la route car l'argent a été donné par le Chef de l'Etat, 3.945. 000 dollars. Mais on est étonné de voir comment l'Office des routes n'a reçu que 300.000 dollars. Donc 2.840.000 dollars détournés par des gens qui ont étouffé notre marche aujourd'hui », a dit Drid Bamba, un des manifestants.

Situé à 340 kilomètres de la ville de Bukavu, Shabunda n'est accessible que par avion au prix de 350 dollars aller simple.

« Un cahier de 32 pages coûte 900 francs congolais, un cahier brouillon 16500FC, 1 kg de fret dans un avion, c'est payable de 2.8 dollars, une bouteille de bière coûte  9500 Fc, une bouteille de sucré vaut 4550 Fc, un verre du sucre, c'est à 3000 francs congolais. Plus grave, un sac de ciment est acheté à 165$, un fer à béton barre de 6 est à 25 dollars, c'est pour cela que nous demandons aux autorités de nous donner notre droit octroyé par le Chef de l'Etat », ajoute Drid Bamba.

Le 20 mars 2019, l'Office des routes avait dévoilé les axes routiers qui devraient être réhabilités dans le cadre du programme d'urgence du Président de la République notamment 30 km Bukavu-Kamanyola, 50km Bukavu-Mwenga, 52km sur la route Miti-Hombo et enfin 125 kilomètres Burhale-Shabunda.

Justin Mwamba

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vidéo