Catégorie
ACTUALITE.CD

Félix Tshisekedi a visité quelques chantiers dans la ville de Kinshasa ce jeudi 13 février. Le Chef de l’Etat s’est rendu par exemple sur le campus de l’Université de Kinshasa où les dortoirs sont en pleine réfection. Il s’est également rendu notamment sur l’avenue université qui est également en train d’être réhabilitée. Il a également inspecté quelques sauts-de-mouton en construction sans faire la moindre communication publique.

Félix Tshisekedi avait promis, lors de la 20ème réunion du Conseil des ministres, de faire une descente dans tous les chantiers de construction des sauts-de-mouton à Kinshasa dès son retour d’Addis-Abeba (Ethiopie) où il a pris part au 33ème sommet de l’Union Africaine (UA). C’est sa deuxième visite dans différents chantiers des sauts-de-mouton après celle qui a été effectuée au mois de juillet 2019.

Selon Jean Baudouin Mayo, vice-premier ministre chargé du budget, le projet des sauts-de-mouton pour la ville de Kinshasa est évalué à 46 millions de dollars américains et le solde pour terminer tous les travaux s’évaluent à 13 millions de dollars américains, soit un taux d’exécution des travaux de 55%. Il avait également annoncé que « dans le souci de parachever les travaux d’ici le mois de juin, le gouvernement a débloqué le samedi 8 février 3,5 millions Usd dont les bénéficiaires sont l’Office de Voirie et Drainage (OVD) et l’Office des Routes (OR) ».

Dans ce même cadre, une instruction judiciaire a été ouverte le 8 février au bureau de Adler Kisula Betika Yeye, Procureur Général près la Cour d'appel de Kinshasa/Matete aux fins d’investiguer sur l’exécution des travaux publics (construction des sauts-de-mouton, construction des logements sociaux et autres).

Vidéo