RDC : 11 morts dans une nouvelle attaque à Beni
Actualité

Au moins 11 civils ont été tués, dans la soirée du dimanche 15 décembre, par les présumés combattants d'Allied democratic forces (ADF), dans la localité de Kamango, en chefferie des Watalinga, frontalière avec l'Ouganda, en territoire de Beni (Nord-Kivu). 3 autres personnes ont été grièvement blessées.

L'attaque a eu lieu vers 21 heures locales. Les  assaillants ont utilisé le même mode opératoire : parmi les victimes, 4 ont été tuées par balles, précise à ACTUALITE.CD mwami Pascal Saambili, chef de la chefferie des Watalinga, qui ajoute que la fouille se poursuit et le bilan pourrait s'alourdir.

Samedi dernier, 22 civils dont 15 hommes et 7 femmes ont été tués à Ntombi, près de la localité de Mayimoya.

Vendredi 13 décembre, six autres personnes avaient été tuées à Rwangoma, à moins d'un kilomètre de l'état-major des opérations sokola1.

Vendredi, le président de la République, Félix Tshisekedi, dans son discours sur l'état de la Nation, s’était montré élogieux vis-à-vis du bilan des opérations militaires contre la rébellion ADF.

Yassin Kombi

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une