RDC : le gouvernement prévoit de mécaniser 45.000 enseignants en 2020 sur 97.874 non payés
Photo ACTUALITE.CD.

Le gouvernement congolais a, dans le projet de loi de finances 2020, prévu de mécaniser 45.000 enseignants sur le stock de  97.874 restés non payés après l’alignement de 34 740 au dernier trimestre 2019. Outre les infrastructures scolaires à construire, à réhabiliter et à équiper, l’exécutif compte également réajuster et prendre en charge les frais de fonctionnement de plus de 27.000 écoles dans le cadre de la gratuité de l’enseignement.

En somme, l’enveloppe de 2.784,6 milliards de FC a été alloué au ministère de l’enseignement primaire, secondaire et technique dont 2.345,7 milliards de FC pour la gratuité de l’enseignement primaire décrétée au cette année scolaire.  

« S’agissant de la gratuité de l’enseignement de base, votre gouvernement a prévu dans le projet de loi de finances 2020 sous examen, de construire et réhabiliter les écoles pour un montant de 222,5 milliards de FC et de les doter des équipements et mobiliers pour un montant de 94,7 milliards de FC ainsi que les matériels didactiques et fournitures scolaires pour 28,9 milliards de FC ; de réajuster les frais de fonctionnement de 27.448 écoles et de 2.791 bureaux gestionnaires ; de mettre en place les cantines scolaires, en concurrence de 23,9 milliards de FC, action importante pour éviter la déperdition scolaire ; d’améliorer la base salariale des enseignants pour un effectif de 449.151 et d’instituer la prime de brousse pour 105.766 enseignant 45.000 non payés », a déclaré au Sénat le vice-premier ministre, ministre du budget, Baudouin Mayo Mambeke.

Le salaire est toujours fixé à 410.284 FC soit 245 USD. Les enseignants habitant la ville de Kinshasa et Lubumbashi bénéficient, en dehors du traitement de base, du frais de transport et de l’indemnité de logement, alors que ceux des milieux ruraux continueront à gagner plus ou moins 100 dollars américains.

Le projet de loi des finances a été adopté à l’assemblée nationale et au Sénat avant sa promulgation par le président de la République. Il est évalué à 10 milliards de dollars soit un accroissement de 56,4 % par rapport à 2019.

Fonseca Mansianga

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une