Breaking news

RDC : le Trésor américain sanctionne Musa Baluku, chef des rebelles ADF, et cinq de ses proches
Mardi 10 décembre 2019 - 18:57
Illustration/inhumation d'une victime d'attaque des combattants ADF à Beni/Ph Yassin Kombi ACTUALITE.CD

Le Trésor américain a annoncé, ce mardi 10 décembre 2019, avoir placé sur ses listes des sanctions les noms de Musa Baluku, chef des rebelles d’Allied democratic forces (ADF), et cinq de ses proches. Il s’agit d’Amigo Kibirige, Muhammed Lumisa, Elias Segujja, Kayiira Muhammad et Amisi Kasadha.

Ces derniers sont accusés d’avoir parrainé ou fourni un soutien financier, matériel ou technologique pour commettre de graves atteintes aux droits humains dans la région de Beni, dans l’est de la RDC, où la rébellion est accusée des massacres des civils depuis plus de cinq ans.

« Les ADF continuent de perpétuer une violence généralisée et d'innombrables violations des droits humains, notamment l'enlèvement, le recrutement et l'utilisation d'enfants lors d'attaques et d'autres opérations violentes. De plus, les raids nocturnes des ADF et les enlèvements de civils n’ont pas diminué. Aujourd'hui, l'OFAC désigne Musa Baluku, chef de file des ADF, et cible cinq membres clés des ADF qui ont matériellement aidé les ADF à travers le recrutement, la logistique, l'administration, le financement, le renseignement et la coordination des opérations. », dit la résolution du Trésor américain.

Ces sanctions visent à limiter les transactions financières et l'accès des principaux dirigeants de l’ADF et s'alignent sur les objectifs généraux du gouvernement de la RDC pour lutter contre l'insécurité actuelle dans l'est de la RDC, dit le Trésor américain.

 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une