Catégorie
Photo ACTUALITE.CD.

Au moins 11 personnes ont été tuées lors d’une nouvelle attaque attribuée aux présumés rebelles d'Allied democratic forces (ADF) au village Orototo de la chefferie des Watalinga, dans le territoire de Beni (Nord-Kivu). Cette partie du pays est frontalière avec l’Ouganda.

D’après David Muwaze, président de la société civile locale, les faits ont eu lieu dans la nuit de lundi à mardi. Parmi les victimes figurent neuf hommes et deux femmes. Les derniers corps ont été retrouvés ce mercredi après des fouilles menées dans la zone par l’armée et quelques habitants. L’inhumation a été faite ce mercredi à Orototo, ajoute la même source.

Il s’agit des premières tueries des civils enregistrés ce mois de décembre. Pour le seul mois de novembre écoulé, plus de 107 personnes ont été tuées dans diverses attaques. Une situation qui a suscité plusieurs manifestations notamment à Beni, Butembo, Goma voire Kinshasa. Les manifestants dénonçaient aussi « l’inaction des casques bleus et exigeaient le départ de la Monusco, présente au pays depuis 20 ans ».

Yassin Kombi

 

Vidéo