Catégorie
Photo ACTUALITE.CD.

Lors d’un point de presse animé le 21 août 2019, le Ministre intérimaire de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Professionnel a annoncé la suppression totale des frais payés par les parents à l’école. Et leurs pris en charge par le Gouvernement. Ce qui ouvre la voie à l’application effective de la gratuité de l’enseignement de base en République Démocratique du Congo. Une décision, qui contredit sa circulaire du 20 Août 2019 adressée au Gouverneur de la ville de Kinshasa et de toutes les Provinces. Dans ce document, Emery Okundji avait fixé les dispositions quant à l’application de la gratuité de l’enseignement de base en RDC.

« Dès la rentrée scolaire 2019-2020 : le minerval, la police d’assurance, des frais de bulletin scolaire, des frais d’identification et de suivi informatisé des élèves d’enseignement maternel, primaire, secondaire et professionnel sont supprimés. Par ailleurs, il revient aux Gouverneurs de revoir à la baisse le frais à payer par les parents et que les frais d'internat soit fixé conformément à la l’article 178 de la loi cadre de l’enseignement national », renseigne le courrier du Ministre de l’EPSP.

Au-delà de ces tergiversations, le Budget 2019 de 692,9 millions USD alloué au Ministère de l’EPSP ne prend pas en compte la prise en charge de la gratuité de l’enseignement de base pour les quatre premiers mois de l’année scolaire soit de septembre à décembre 2019. Pourtant, cette politique doit entrer en application dès le mois de Septembre. Ce qui porte à croire que les écoles publiques doivent recevoir leurs frais de fonctionnement dès la fin du mois d’Août 2019, tous les enseignants auront également leurs salaires et autres avantages dès septembre 2019. Lire la suite ici