Catégorie
ACTUALITE.CD

Ce sont les résultats qui comptent au bout de cette mission confiée, par l’Agence nationale de renseignements, à l’Inspection générale des Finances. Cette institution publique de contrôle doit auditer la gestion des fonds alloués aux ministères du gouvernement sortant depuis l’investiture du président Félix Tshisekedi.

L’Administrateur général de l’ANR (Agence nationale de renseignements), Justin Inzun Kakiak, vient de requérir l’Inspecteur général des Finances pour un « audit » des fonds alloués à tous les ministères du gouvernement Bruno Tshibala.

Dans un courrier daté du 17 août 2019 et intitulé « Réquisition d’information », le patron des renseignements en RDC justifie cette mission « pour des raisons impérieuses de sécurité d’Etat».

Ainsi, l’ANR instruit l’Inspecteur général des Finances à actionner l’Inspection générale des Finances, dès le lundi 19 août 2019, pour quatre missions principales : « : « Auditer tous les décaissements des fonds du Trésor public en faveur de tous les ministères du gouvernement depuis l’investiture du chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi, jusqu’à ce jour ; Saisir tous les bons de retrait de fonds émis par les différents ministères depuis janvier 2019 ; Exiger de ces différents ministères tous les dossiers par eux initiés pour sortir ces fonds ; Faire les rapports circonstanciés sur lesdits dossiers ».

Lire la suite sur DESKECO.COM