Catégorie
photo droits tiers

Ernest Mpararo, président de la Ligue Congolaise de la Lutte contre la corruption (LICOCO), a été convoqué ce jeudi 15 août à 10h au palais de justice pour des faits « dont il lui sera donné connaissance ». La convocation a été signée ce mardi 13 août par Sylvain Laluila Muana, avocat général près la Cour d’appel.

LICOCO avait lancé au début du mois d'août 2019 une campagne anti-corruption en RDC intitulée « Ceux qui doivent justifier l'utilisation des fonds alloués aux projets financés par l'Etat congolais ». En partenariat avec le réseau des parlementaires Africains contre la corruption/RDC, cette campagne visait 13 projets financés par l’Etat Congolais entre autres Bukanga Lonzo et Fibre Optique.

Toujours dans le cadre des consultations pour la formation du nouveau gouvernement, la Ligue congolaise de lutte contre la corruption (LICOCO) et le Réseau des parlementaires africains contre la corruption  avaient publié une liste des personnalités qu’elles ne souhaiteraient pas voir occuper de nouvelle fonction d’Etat.