Catégorie
DR

 

Le comité de règlement sanitaire de l'organisation mondiale de la santé (OMS) a décidé mercredi de déclarer l'épidémie de fièvre hémorragique à virus Ebola qui frappe les provinces du Nord- Kivu et de l'Ituri comme une urgence sanitaire de portée internationale.

 

L'épidémie a déjà causé plus de 1670 décès en pres de 11 mois. Lors de la réunion du comité,  le directeur général de l'OMS , Tedros Adhanom,  a demandé à la communauté internationale d'afficher sa solidarité envers les populations congolaises".

Il a également demandé de ne pas imposer des "restrictions punitives et contre - productives qui ne serviront qu'à isoler  la RDC sur le plan international". 

 

"Ces restrictions aux voyages et commerces ne serviront à rien. Il y a déjà eu plus de 75 millions de personnes contrôlées aux postes frontaliers", a- t- il signifié lors d'une conférence de presse,  sanctionnant la réunion. 

 

 

Christine Tshibuyi