Catégorie
Leilla Zerrougui / Ph. ACTUALITE.CD

La représentante spéciale du secrétaire général de l'ONU en RDC et cheffe de la MONUSCO (Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en RDC), Leilla Zerrougui, a affirmé, lundi 22 avril, qu’il y a de la bonne volonté chez le président Félix Tshisekedi et son entourage depuis son investiture en janvier dernier.

"Je pense qu’il y a de la bonne volonté chez le président et son équipe. Ils ont envie de faire quelque chose de positif. Il faut les aider. Ça ne suffit pas d’avoir de bonnes intentions, encore faut-il avoir les moyens, la volonté et le soutien populaire pour légitimer l’action et avancer. Et je pense qu'on doit tous s’inscrire dans cette démarche", a déclaré la diplomate algérienne lors d'une conférence de presse au quartier général de la MONUSCO. Elle a appelé à accompagner le président, à qui elle a rappelé les "énormes attentes" de la population congolaise qu’il ne faut pas "trahir".

"Nous n’avons pas le droit de trahir ceux qui sont en attente aujourd’hui et qui espèrent. Ceux qui souffrent et qui n’arrivent pas à donner à manger à leurs enfants, ceux qui ont été chassés de leurs villes, ceux qui ont perdu les leurs, on doit leur donner l’espoir qu’en RDC, il y a aussi de la place pour eux et qu’on peut avancer et qu’on peut construire un Congo plus beau qu’avant, comme l'indique l'hymne national de ce pays",  a-t-elle relevé.

Christine Tshibuyi