Breaking news

Ebola en RDC : Les forces de sécurité repoussent une attaque contre un hôpital général à Butembo , un milicien tué

Samedi 20 avril 2019 - 08:23
Catégorie
Ph. ACTUALITE.CD

 

L'armée et la police ont  repoussé , ce samedi 20 avril, une nouvelle attaque armée contre l'hôpital général de Katwa dans la ville de Butembo au Nord - Kivu. Cette structure située dans la commune de Mususa accueille un Centre de triage des patients dans le cadre de la surveillance de la maladie à virus Ébola.

 

C'est vers 3 heures que des assaillants armés ont tenté de vandaliser ces installations, avant d'être repoussés par des forces loyalistes qu'ils ont croisé sur le lieu.

"Ils ont tenté commettre leurs sales besognes encore contre l'hôpital de Katwa, heureusement nous avons été vigilants. Nous les avons repoussés et traqués", indique à ACTUALITÉ.CD Me  Sylvain Kanyamanda, maire de Butembo.

L'autorité urbaine indique que les forces loyalistes poursuivent le ratissage, mais signale, entre-temps, un mort du côté des assaillants, notamment un milicien atteint d'une balle.  Quatre autres miliciens ont été capturés

L'hôpital général de Katwa est situé à proximité du Centre de traitement d'Ebola (CTE), qui a été la première cible d'attaque des hommes armés en février dernier.

La nouvelle attaque intervient au lendemain de l'assassinat d'un épidémiologiste camerounais, employé de l'organisation mondiale de la santé (OMS), tué lors d'une attaque armée contre une équipe de riposte aux cliniques médicales de l'Université catholique du Graben (UCG) de Butembo.

 

Claude Sengeya , à Butembo