Photo droits tiers

L’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ) désapprouve la demande du Procureur Général de la République (PGR) sur le report des élections des sénateurs et des gouverneurs « à cause des allégations de corruption des grands électeurs ».

« Le PGR près de la Cour de cassation a ignoré les appels lancés depuis longtemps. Il ne peut pas se lever seulement la veille des élections. Il ne peut pas demander cela aussi parce que cela violerait l’indépendance de la CENI », a dit à ACTUALITE.CD, Maître Georges Kapiamba, président de l’ACAJ.

Pour lui, le PGR n’a aucune volonté de lutter contre la corruption.

« Depuis que la CENI a déposé sa plainte sur notamment l’usage de faux lors de la première année, le PGR n’avait pas bronché. Il est resté longtemps, comme toujours, indifférent aux appels des ONG et de l’Eglise du Christ au Congo (ECC) pour enquêter sur ces faits par manque de volonté », a ajouté Me Kapiamba.

Lire aussi: RDC : En dépit de la lettre du PGR, la CENI maintient son calendrier pour les élections des sénateurs et des gouverneurs

Catégorie