Breaking news

RDC : 874 candidats pour 100 sièges au sénat

Vendredi 15 février 2019 - 15:15
Photo actualite.cd

Les dossiers de 874 candidats ont été retenus par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) pour les élections des sénateurs, prévues le 14 mars dans 24 provinces, exceptés le Nord-Kivu et le Maï-Ndombe, a annoncé, ce jeudi 14 février, la centrale électorale après délibération.

Les candidats dont les candidatures sont rejetées ont 48 heures pour saisir la Cour constitutionnelle. Celle-ci devra trancher les contentieux sept jours après avoir été saisie avant que la CENI ne publie les listes définitives des candidats sénateurs.

Les élus provinciaux du 30 décembre 2018 et les chefs coutumiers cooptés vont élire 100 sénateurs des provinces concernées par ces élections. La ville province de Kinshasa a un quota de 8 sénateurs et 4 sénateurs pour chacune des autres provinces. 108 sénateurs siègent à la chambre haute du parlement congolais. Pour cette législature, le nombre de sièges est passé à 109, avec l’entrée de Joseph Kabila comme sénateur à vie.

Au Nord-Kivu et à Maï-Ndombe, les élections des sénateurs seront organisées après la tenue des scrutins législatifs nationaux et provinciaux reprogrammés pour le 31 mars dans les circonscriptions de Beni-ville, Beni-territoire, Butembo (Nord-Kivu) et Yumbi (Mai-Ndombe).

La CENI avait exclu ces entités de dernières législatives et présidentielle pour des raisons sanitaires et sécuritaires jugées préoccupantes.

Fonseca Mansianga

Catégorie