Catégorie
Photo prise lundi 19 novembre

La situation s’est calmée ce matin à l’Université de Kinshasa (UNIKIN) après près d’une semaine de tension. Environ 50 étudiants s’étaient tout de même réunis aux alentours de 10H devant le bâtiment administratif, mais ils ont été dissuadés par leurs camarades qui s’en tiennent à l’ultimatum qu’ils avaient fixés la veille.

Après une série de manifestations, les étudiants de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) ont donné deux jours aux autorités académiques pour lever la grève décrétée depuis près de deux mois.

« Nous, étudiants de l’Université de Kinshasa, réunis comme un seul homme, condamnons les tueries perpétrées par la Police Nationale Congolaise (…) c’est pourquoi, nous exigeons la levée de la grève dans le bref délai de 48 heures, la libération sans condition aucune de nos camarades », avaient-ils fait savoir dans une déclaration ce lundi.

Dans leur déclaration, ils réclament également justice après la mort par balles des deux autres étudiants.  

Lire aussi: UNIKIN : Les autorités académiques annoncent une réunion ce mardi pour la “reprise  apaisée” des cours