Mardi 17 novembre 2020 - 19:16

Breaking news

Sindika Dokolo inhumé ce mardi à Londres
Photo d'illustration/ACTUALITE.CD

Le célèbre collectionneur d'art congolais, Sindika Dokolo, décédé le à Dubaï lors d'une plongée marine, est enterré ce mardi 17 Novembre à Londres en Angleterre.

Les cérémonies d'adieux et messes à l'honneur de Sindika Dokolo sont organisées ce jour à Kinshasa, à Luanda en Angola et à Londres.

À Kinshasa, la cérémonie funéraire a été organisée au musée national de la RDC où une messe de requiem a été dite. Elle était suivie d'une autre en direct de Londres, où le corps de Sindika a été exposé avant d'être acheminé au cimetière. Les autorités du pays, de la ville, la famille, amis et connaissances de l'illustre disparu ont pris part à cette cérémonie.

Contexte

48 ans, le fils d’Augustin Dokolo Sanu et l’époux d’Isabel dos Santos, était également impliqué politiquement en RDC à travers son mouvement citoyen Les congolais debout. Puissant homme d’affaires, il avait depuis quelques mois des ennuis avec la justice.

Ses avoirs et ceux de son épouse, et de l’ancien président du conseil d'administration de la Banque de Développement d’Angola (BFA), Mário Filipe Moreira Leite da Silvas, avaient été gelés provisoirement depuis 30 décembre 2019 par le tribunal de Luanda, à la suite de graves accusations d’achats frauduleux des actions notamment de l'opérateur téléphonique Unitel et de la société pétrolière portugaise Galp.

Sindika Dokolo est également épinglé dans ce que le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ) appelle Luanda Leaks, la fuite de plus de 715 000 documents confidentiels. Dans la sphère politique congolaise, il était connu pour son opposition à un troisième mandat de Joseph Kabila.

Thérèse Ntumba

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une