Breaking news

Identification et enrôlement des électeurs : le PPRD se dit non concerné et continue d’exiger la mise en place d'une CENI consensuelle
Vendredi 6 janvier 2023 - 08:30
Illustration
Emmanuel Shadary, Le Secrétaire permanent du PPRD

Le Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) se dit non concerné par l’opération d'identification et d'enrôlement en cours en vue des élections de 2023. La famille politique de Joseph Kabila dit également ne pas reconnaître l'actuelle équipe de la Commission électorale nationale indépendante dirigée par Denis Kadima et appelle à la mise en place d'une nouvelle CENI pour garantir les chances égales entre les différentes parties prenantes au processus électoral.

"Pour obtenir la crédibilité, la transparence et l'inclusivité, notre exigence n'a pas changé dans un sens ou dans un autre. La crédibilité passe par une Commission électorale nationale indépendante consensuelle, ça signifie que toutes les parties prenantes doivent être représentées. En tout cas, nous FCC, nous n'avons aucun représentant à la Commission électorale nationale indépendante, PPRD on a aucun représentant, nous, on a envoyé jusque-là personne, il faut attendre la signature de Kabila où quelqu'un qui va signer à la place de Joseph Kabila. C'est à ce moment-là qu'on dira que le FCC est représenté. Nous on ne connaît pas cette commission électorale nationale indépendante, c'est ça le message fort", a dit Ramazani Shadary,  secrétaire permanent du PPRD à l'issue d'une réunion ce jeudi 5 janvier. 

Et d’insister: "Nous attendons l'enrôlement lorsque la Commission électorale nationale indépendante sera inclusive, consensuellement montée et reconstituée".

L’opération d’identification et d'enrôlement des électeurs a débuté samedi 24 décembre  dans la première aire opérationnelle qui comprend les provinces de Kongo Central, Kinshasa, Kwango, Kwilu, Maï-Ndombe, Equateur, Mongala, Nord-Ubangi, Sud-Ubangi et Tshuapa.

Les centres d’inscription et d'identification des électeurs dont l’ouverture a été retardée, seront autorisés à récupérer les jours non prestés. Cette assurance est de la Commission Électorale Nationale Indépendante dans un communiqué rendu public  mercredi 28 décembre 2022. D'après le même document, la Centrale électorale rassure que ses équipes se sont déployées sur le terrain pour une meilleure prise en charge des différentes difficultés rencontrées depuis le début des opérations.

Clément MUAMBA

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une