Breaking news

Conflit Teke et Yaka : "la situation est en passe d'être maîtrisée par les forces de défense et de sécurité qui y sont déployées" (Gilbert Kabanda)
Dimanche 2 octobre 2022 - 13:20
Carte du territoire de Kwamouth
Carte du territoire de Kwamouth

La situation alarmante dans le territoire de Kwammouth dans la province de Mai-Ndombe est en voie d'être maîtrisée. C'est le ministre de la défense nationale et anciens combattants, Gilbert Kabanda, qui l'a fait savoir au conseil des ministres tenue vendredi 30 septembre sous la direction de Félix Tshisekedi.

Il a rassuré que la situation est sous contrôle des Forces Armées de la République. À l'en croire, des personnes arrêtées sont en train d'être auditionnées au niveau de l'état-major de la première zone de défense à Kinshasa.

"Le ministre de la défense nationale et anciens combattants, a pour sa part présenté une synthèse de la situation opérationnelle militaire et sécuritaire du pays. Il a indiqué qu'à l'ouest la situation de Kwamouth dans la province du Mai-Ndombe est en passe d'être maîtrisée par les forces de défense et de sécurité qui y sont déployées et ils y intensifient des patrouilles. Dans cette zone, deux axes principaux notamment l'axe Mongata - Masambuyu Bandundu ville et l'axe Masambuyu - Kwamouth sont totalement sous contrôle. Un bon nombre de meneurs sont aux arrêts et en plein interrogatoire tant sur place qu'à l'État Major de la première zone de défense situé à Kinshasa ", rapporte le compte rendu de la réunion fait par le porte-parole du gouvernement.

D'après Gilbert Kabanda, cité dans le compte rendu, à l'heure actuelle, les opérations de ratissage sont prévues pour la partie Kwilu où se réfugiait une bonne partie de ces inciviques.

Revenant sur la situation sécuritaire dans les provinces sous état de siège, il a présenté quelques points saillants notamment l'arrivée le 22 septembre dernier par la frontière d'Ishasha les grands véhicules transportant les matériels du contingent Kenyan qui doit être déployés dans cette partie du pays dans le cadre de la force régionale de la Communauté des États de l'Afrique de l'Est.

"Le ministre de la défense et anciens combattants a aussi fait le point sur les affrontements qui ont opposé les forces conjointes de la RDC et de l'armée Ougandaise contre les terroristes des ADF dans le territoire de Djugu et Irumu en Ituri ", ajoute le compte rendu.

La situation sécuritaire et humanitaire dans les provinces du Kwilu et du Mai-Ndombe est toujours inquiétante. Selon les autorités provinciales, plus de 35 000 personnes se sont déplacées depuis les provinces de Maï-Ndombe et Kwilu vers plusieurs localités des mêmes provinces, ainsi que vers les provinces voisines de Kwango et Kinshasa.     

Plus de 1 400 personnes ont également traversé le fleuve Congo pour trouver refuge en République du Congo, ces chiffres sont rapportés par le Coordonnateur humanitaire des Nations unies en République démocratique du Congo, Bruno Lemarquis qui appelle à la prise de mesures urgentes pour enrayer l’escalade de la violence et apporter une réponse humanitaire d’urgence dans les deux provinces.

La partie Est de la RDC fait toujours face à l'activisme des groupes armés. Cette semaine qui vient de s'achever, les deux chambres du parlement viennent d'autoriser une nouvelle prorogation de l'état de siège en Ituri et au Nord-Kivu.

Clément MUAMBA

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une