Breaking news

Kwilu : nouvelle scène de justice populaire à Idiofa, deux personnes tuées
Vendredi 30 septembre 2022 - 18:56
Photo ACTUALITE.CD.

Les actes de justice populaire continuent à être enregistrés à Idiofa, territoire situé dans la province du Kwilu. Deux personnes dont un chef de clan ont été tuées, jeudi 29 septembre, lors d'une veillée mortuaire au village Intsun. Il est attribué à ces deux victimes la mort d'un membre de leur clan.

Le Coordonnateur de la nouvelle société civile d'Idiofa, Arsène Kasiama, justifie la montée de ces cas de justice populaire par la paralysie des instances judiciaires faute de magistrats et un faible effectif à la police. Il plaide pour des mesures urgentes pour mettre fin à ce phénomène.

« Il y a deux personnes qu'on a tuées à Intsun. Un papa et un chef de clan suite à la mort d'un des membres du clan. Et c'est comme ça que les membres claniques se sont pris sur les deux qu'on taxe de sorciers. Tout le temps, on déplore la justice populaire mais on ne sait que faire », a déclaré Arsène Kasiama, coordonnateur de la nouvelle société civile d'Idiofa.

Et d’ajouter :

« C'est suite à l'absence de la justice et l'absence de l'autorité de l'État. Parce que ces gens qui commettent des actes pareils ne sont pas intimidés. on les arrête et demain ils sortent ».

Plusieurs cas de justice populaire ont été enregistrés à Idiofa depuis le début de l'année 2022. Mais la justice est bloquée à la suite de la carence des magistrats. Le tribunal de paix d'Idiofa, la seule juridiction ne compte qu'un seul magistrat, le parquet y rattaché également. Du coup, ces instances ne savent plus siéger en matière répressive pour composition irrégulière. Car pour ce faire, le tribunal doit siéger à 3 magistrats de siège. 

Jonathan Mesa à Bandundu

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une