Breaking news

RDC-EPST : après soumission de ses préoccupations majeures au ministre, la CENCO rassure son soutien dans la mise en œuvre de la gratuité
Lundi 29 novembre 2021 - 12:11
Illustration
Les élèves/Ph. ACTUALITE.CD

Les évêques de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) annoncent avoir échangé avec le ministre de l'enseignement primaire secondaire et technique (EPST) au sujet de la mise en œuvre de la gratuité de l’enseignement primaire à la base des multiples revendications du corps enseignant.

Partenaire de premier rang du gouvernement en matière d’éducation, l’Eglise catholique a rassuré à Tony Mwaba son accompagnement pour la mise en œuvre réussie de cette gratuité après avoir soumis ses préoccupations.

« Les évêques membres de la CENCO ont fait l'état de lieu de la rentrée scolaire 2021-2022, des revendications des enseignants et des négociations en cours avec les syndicats. Ils se sont rendus compte que tout se ramène à la mise en œuvre de la gratuité de l'enseignement primaire. Invité pour éclairer la lanterne des évêques, le ministre de l'enseignement primaire, secondaire et technique (EPST) leur a expliqué la politique de son ministère pour la mise en œuvre de la gratuité et pour combattre les antivaleurs. Les évêques ont exprimé leurs préoccupations majeures dans ce secteur tout en lui rassurant du soutien de la CENCO dans la mise en œuvre de la gratuité », déclare un communiqué de la CENCO.

A la suite de la mise en œuvre de la gratuité, des syndicats notamment celui des enseignants catholiques ont multiplié des mouvements de réclamation notamment la valorisation de leur salaire. Cette mesure a sensiblement baissé leur salaire. Pour l’heure, le ban syndical a trouvé un compromis avec le gouvernement en ce qui concerne la prime de la gratuité et la signature du nouveau barème salarial applicable pour l’exercice budgétaire de 2022.

Ivan Kasongo

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une