Breaking news

RDC : un mémorandum d'entente signé entre le gouvernement et un consortium chinois pour la livraison de 600 bus
Lundi 20 septembre 2021 - 09:40
Bus Transco
Les bus Transco/Ph. droits tiers

Au nom du gouvernement de la République Démocratique du Congo, le ministre des Transports, Voies de communication et de Désenclavement a procédé samedi 18 septembre  à la signature du mémorandum d'entente avec le consortium C2 Stars Limited et Sumec Hong Kong Company Limited représenté par son Chairman  Tang Wei pour la livraison de 500 bus urbains, 100 bus interurbains. Le mémorandum retient le montage d'une usine d'assemblage des bus en République Démocratique du Congo.

« Ce pays doit être en mesure de répondre aux besoins cruciaux du peuple congolais et nous avons l'obligation de procurer à ce peuple les moyens de transport et assainir les voies de communication », a dit M. Okende qui appelle « à ne pas nous arrêter à des discours et à des signatures ». « Nous devons passer à l'acte et cet acte c'est la matérialisation de l'installation de cette usine d'assemblage des bus made in Congo », martèle-t-il.

Mais le contenu du mémorandum signé n’est pas dévoilé. Qu’est-ce que le consortium chinois aura en contrepartie ? Rien n’est clarifié à ce stade.

« Dans l'entre-temps, j'attends que nous puissions réaliser le premier volet de ce projet qui concerne la livraison de ces 600 bus dont 500 pour le transport urbain et 100 pour le transport interurbain. Je dois vous informer que c'est un engagement que j'ai pris vis-à-vis du Chef de l'État et que je suis tenu d'appliquer et d'accomplir. Si vous êtes en mesure de me procurer ces bus endéans 1 mois, 1 mois et demi ça sera un pari gagné parce que j'ai un projet du chef de l'État à réaliser dans cette période là », a indiqué le ministre Okende.

Tang Wei, responsable de cette consortium affirme que le premier lot des bus serait livré avant les festivités de fin d’année. « On aimerait faire venir les bus rapidement avant Noël », a-t-il lâché brièvement.

Une centaine de bus devaient être mis à la disposition des étudiants de la capitale pour leur mobilité. À la suite de sa visite à l'Université Pédagogique Nationale, le Chef de l'État Félix Tshisekedi avait lors de la réunion du conseil des ministres présidée le vendredi 7 mai 2021 donné des orientations au ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire pour travailler avec son collègue des Transports, Voies de Communication et de Désenclavement en vue de mettre à disposition des étudiants des bus pour faciliter leur mobilité. La cérémonie de signature de ce mémorandum d'entente a eu lieu en présence du Directeur de cabinet du conseiller spécial du chef de l'Etat chargé des infrastructures.

Clément Muamba

 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une