Breaking news

Marche de Lamuka : comment faire confiance à une police qui ignore le rôle d’un journaliste dans un Etat de droit ?
Mercredi 15 septembre 2021 - 15:30
ACTUALITE.CD
ACTUALITE.CD

Patient Ligodi, Directeur de publication à ACTUALITE.CD et correspondant à la Radio France Internationale (RFI), a été brutalisé puis interpellé ce mercredi 15 septembre par les éléments de la police nationale, qui réprimaient la marche de la coalition Lamuka pour exiger la dépolitisation de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Il a été traîné par terre et jeté à l’arrière d’une une jeep de la police. Il a été relâché quelques minutes après. M. Ligodi était en train d’interviewer Martin Fayulu, un des leaders de Lamuka. 

Plusieurs organismes internationaux, ambassadeurs accrédités en RDC ou encore des associations des médias ont haussé le ton pour dénoncer et condamner avec véhémence cette bavure policière sur un journaliste pourtant en plein exercice de son métier.

« Nous condamnons avec la dernière énergie cette bavure policière. J’en ai parlé avec le chef de la police Dieudonné Amuli. Une enquête est en cours et les auteurs seront sévèrement sanctionnés. La sécurité et l’intégrité physique des journalistes est une priorité pour nous », a notamment déclaré Patrick Muyaya, ministre de la communication et des médias. 

Il est aussi à noter que plusieurs autres journalistes ont été violentés par les agents de l’ordre. Il y en a même qui ont vu leurs biens être ravis. 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une