RDC: un an déjà depuis l’arrestation de Vital Kamerhe
Photo ACTUALITE.CD

Vital Kamerhe, alors directeur de cabinet de Félix Tshisekedi, avait été arrêté et transféré à la prison de Makala à Kinshasa, suite, selon le parquet aux "sérieux de indices de culpabilité » dans une affaire de corruption concernant le programme d'urgence des 100 jours.

Le président de l’UNC avait finalement été condamné le 20 juin 2020 à 20 ans de travaux forcés, outre des peines accessoires, dont l’interdiction d’accéder à tout mandat public, pendant les 10 années qui suivront la fin de sa peine de privation de liberté.

Le procès en appel est toujours pendant.  Entretemps, l’UNC a multiplié des démarches pour obtenir sa libération provisoire. 

Il a depuis été transféré au Centre Nganda pour des soins. Des échanges avec Félix Tshisekedi ou encore avec Sama Lukonde n’ont pas fait avancé la cause. 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une