RDC - EPST : le SECOPE et les syndicalistes à pied d'œuvre pour “assainir” le fichier paie des enseignants
Photo d'illustration/ACTUALITE.CD

Le Service de contrôle et de la paie des enseignants (SECOPE) a organisé, lundi 1er mars, une séance de travail avec les différents syndicalistes de l'Enseignement primaire secondaire et technique (EPST) pour notamment faire le constat sur d'éventuels cas d’écoles fictives et enseignants fictifs sur l’ensemble du territoire national.

Cet atelier, qui fait suite aux récentes enquêtes de l'Inspection générale des finances (IGF), devrait aboutir, selon les participants, au nettoyage de la fiche de paie des enseignants.

« Nous venons de prendre part active à une séance de travail qui a été organisée par le SECOPE. Nous avons pris part à cette séance de travail en tant que syndicalistes et partenaires pour valider les termes de référence par rapport à une mission qui est projetée et qui sera effective dans quelques heures. Cette mission aura pour objectif de récolter les données sur le terrain, faire un contrôle pour permettre au SECOPE d'assainir le fichier paie des enseignants », a déclaré Emery Masunga, porte-parole du syndicat des enseignants du Congo(SYECO).

A Tshimanga Mulongo, secrétaire général du Syndicat des enseignants des écoles catholiques (SYNECAT) d’ajouter :

« Nous avons été invités ici à la direction nationale du SECOPE pour analyser les termes de référence pouvant nous aider à nettoyer la fiche de paie du SECOPE. Il a fallu mettre en place des normes, lesquelles ont été acceptées par tous ». 

L'IGF avait publié mercredi 18 novembre dernier le rapport de sa mission sur le contrôle de la paie des enseignants par le SECOPE. Elle voulait savoir l’apparition subite de nouvelles unités qui correspond avec le début de la gratuité de l’enseignement primaire. Elle voulait aussi examiner la situation de mise à disposition des fonds au profit du ministère de l’EPST.

Du côté du ministère, le service de communication avait démenti à ACTUALITE.CD, toute implication du ministre Willy Bakonga sur son implication sur la megestion au sein du Secope.

Ivan Kasongo

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une