Mardi 26 janvier 2021 - 15:43

Breaking news

Chan 2020/Niger-RDC (1-2): «Nous l’avions dit au départ de la compétition que nous avions une chance sur seize et que nous ne laisserions pas la nôtre à qui que ce soit» (Florent Ibenge)
Photo Droits tiers

Les Léopards de la République Démocratique du Congo (RDC ) se sont (2-1) devant le Mena du Niger en match comptant pour la 3ème journée de la phase des groupes du Championnat d’Afrique des nations (Chan).

«L’objectif est atteint effectivement. Nous l’avions dit au départ de la compétition que nous avions une chance sur seize et que nous ne laisserions pas la nôtre à qui que ce soit. Nous avons joué notre chance à fond. Nous serons à huit pour continuer notre parcours. Nous aurons un adversaire de taille qui va se dresser devant nous. Ce sera le Cameroun et de surcroit le pays organisateur. Ce sera un très gros morceau. C’est une équipe qui beaucoup d’allant et beaucoup d’envie. Elle met beaucoup de rythme. Ce sera un adversaire différent de ce que nous avons joué pour le moment. Nous allons nous adapter et au finish gagner notre match», a confié à ACTUALITE.CD, le sélectionneur, Jean-Florent Ibenge Ikwange, toujours en isolement à Douala.

Les Congolais avaient pris le match à leur compte dès l’entame de la partie mais curieusement ont été les premiers à concéder la première alerte suite à un mauvais renvoi du portier Siadi Ngusia dont le ballon a été mal exploité par un attaquant adverse qui n’a pas trouvé le cadre. Continuant leur pression, les Léopards vont finir par ouvrir le score à la 27ème minute par l’entremise de Dark Kabangu sur sa spécialité. Il a repris de la tête une relance de Nathan Idumba, le stoppeur congolais.

Au retour des vestiaires, les Léopards vont continuer sur leur lancée mais vont se relâcher et concéder l’égalisation à la 73ème. C’est presque à la même minute que les nigériens avaient égalisé face aux Diables rouges du Congo/Brazzaville lors de la 2ème journée. En ce moment du match, les nigériens vont commencer à acculer la défense congolaise mais vont faire face à la précipitation. C’est dans les arrêts de jeu que les congolais, un peu contre le cours du jeu, vont marquer le 2ème but suite à une grossière erreur de leur portier qui se fait subtiliser le ballon par Joël Beya. Le dégagement raté du gardien va aller directement sur le pied gauche d’Amédé Masasi, d’un lobe astucieux, va assurer la victoire et surtout la qualification pour les quarts de finale aux Léopards. Ce sera devant les Lions indomptables du Cameroun à Douala le samedi 30 janvier.

Michel TOBO

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une